• Post category:Stratégie Digitale
  • Temps de lecture :10 min de lecture

Les moteurs de recherche sont tellement ancrés dans nos habitudes de vie que l’on n’y prête même plus attention. Que l’on cherche une musique, une recette, une information, une date, un lieu… on a tous (ou presque) le réflexe de se rendre sur un moteur de recherche, Google pour la plupart d’entre nous, et de taper notre demande. En général en quelques secondes on trouve l’information qu’il nous fallait ! Magique ? Pas vraiment !

COMMENT FONCTIONNE UN MOTEUR DE RECHERCHE ?

Dans cet article, je te parlerais essentiellement de Google, pour plus de simplicité, mais le fonctionnement est similaire pour les autres moteurs de recherche.

Pour répondre aux besoins d’un utilisateur, un moteur de recherche va travailler en trois phases.

ÉTAPE 1 : LE CRAWLING

Des programmes informatiques, les spiders ou robots d’indexation, explorent chaque petit recoin du web, sautant de lien en lien pour découvrir toutes les pages, tous les sites, mettre à jour ceux déjà trouvés, collecter les images, etc.

Ton site doit donc être parfaitement lisible pour ces visiteurs un peu particuliers. Il doit être correctement structuré et compréhensible. À cette étape, il te faudra donc un référencement technique bien travaillé.

Les spiders, pour la plupart, ne vont pas collecter tout et n’importe quoi, certaines ressources peuvent être exclues de cette collecte grâce à un simple fichier texte placé à la racine du site internet (robots.txt). Les ressources non collectées vont rejoindre ce que l’on appelle le web invisible qui contient donc, si tu as bien suivi, les éléments présents sur le web, mais non indexés par les moteurs de recherche.

ÉTAPE 2 : L’INDEXATION

Maintenant que les robots ont connaissance de tous ces contenus, il faut les catégoriser et les organiser. Imagine cette étape comme un classement. Les moteurs de recherche ont un énorme dossier avec par exemple tout ce qui va concerner la musique. Dans ce dossier, il y a de nombreux sous-dossiers et ainsi de suite. Durant cette phase, l’enjeu pour les moteurs de recherche va être de se constituer une bibliothèque complète de contenu parfaitement organisé pour pouvoir répondre à chaque demande de ses utilisateurs.

Ton site doit avoir un contenu simple à comprendre, un mot-clé repérable et correctement placé. Tu dois utiliser un champ lexical riche autour de ce mot-clé principal ainsi que des métadonnées et des liens pertinents. Il faudra donc, pour cette étape, optimiser tout ce qui pourra indiquer, aux moteurs de recherche, le sujet de ta page.

ÉTAPE 3 : LE CLASSEMENT

Les moteurs de recherche vont également essayer de comprendre au mieux leurs utilisateurs et leurs besoins. Le but est avant tout de proposer le contenu qui sera le plus adapté à chacun. Comme pourrait le faire un libraire en conseillant tel ou tel livre, les moteurs de recherche vont essayer de comprendre leurs utilisateurs et tenter d’être les plus fiables et pertinents possibles. Le but ultime étant d’être meilleur que ses concurrents.

 Plus ton contenu sera pertinent et répondra à un vrai besoin des utilisateurs, plus les moteurs de recherche te mettront en avant et recommanderont ta page plutôt qu’une autre.

Il est important de se soucier de ce classement afin de positionner ses contenus dans la première page des recherches. La majorité des utilisateurs n’ira pas visiter les pages suivantes dans les résultats de recherche. Il est donc vital de comprendre les intentions de recherche de ta cible et de créer du contenu qui y répond au mieux.

Au cours de ces trois grandes phases, les moteurs de recherche s’appuient sur des algorithmes (ensemble d’instructions et d’opérations permettant de résoudre un problème précis) puissants et qui s’enrichissent au fil des recherches.

LES ALGORITHMES PRINCIPAUX DE GOOGLE

Google utilise beaucoup d’algorithmes. Ces algorithmes, enchevêtrés les uns aux autres, en font un outil puissant pour répondre au mieux à nos besoins. La majorité ayant pour but de définir les contenus les plus pertinents à présenter pour chaque recherche bien que certains servent également à pénaliser les contenus qui tentent de tricher ou ne respectent tout simplement pas certaines règles.

On va ici parler des principaux algorithmes Google, leur fonctionnement précis est gardé secret par la firme, mais pour la plupart on en connait les attentes.

🐼 GOOGLE PANDA :

Avec lui, ce qui compte c’est la qualité du contenu. Tu peux oublier les générateurs de contenus, les copier-coller des contenus externes, les contenus dupliqués au sein d’un même site…

C’est le vigile se chargeant de vérifier que tu ne tentes pas de truquer, par tous les moyens possibles, tes pages afin de les positionner en premier sur Google.

Mieux que du bambou, pour satisfaire cet algorithme, il faut miser sur du contenu unique, qui répond à un besoin et, surtout, authentique. C’est ton contenu, on doit sentir ta patte, ton approche … C’est grâce à cela qu’il sera différent de celui de tes concurrents et qu’il plaira aux algorithmes. Ne fais pas comme tes concurrents, fais pour ta cible et avec ton point de vue. Rends ton contenu agréable, unique et pertinent autant que possible.

Si tu utilises WordPress et son système de taxonomie, certains réglages sont nécessaires justement pour éviter un contenu dupliqué. Tu peux jeter un œil à mon article sur les catégories et étiquettes de WordPress pour mettre cela en place et éviter de subir les foudres du panda !

🐧 GOOGLE PENGUIN :

Cet algorithme se concentre sur les liens et l’utilisation des mots-clés. Avec lui, tu peux oublier l’achat de lien ou les échanges de liens non pertinents ainsi que le bourrage de mots-clés.

Inutile donc de demander à tatie Micheline qui a un site sur le tricot de mettre un lien vers ton site sur les jeux vidéo ! Inutile également de mettre ton mot-clé à chaque phrase ! Au contraire même, tu seras pénalisé en le faisant !

Travaille donc tes contenus en amont. Une page doit avoir un mot-clé principal qui doit apparaitre à certains endroits clés, mais de façon pertinente. Ton vocabulaire doit faire partie du champ lexical de ce mot-clé, mais son utilisation doit paraitre naturelle.

Concernant les liens entrants, il est préférable de ne pas en avoir plutôt que d’en avoir de nombreux dont les sources n’ont absolument aucun lien avec ton sujet ! N’essaye pas de tromper l’algorithme, il le verra et te pénalisera !

GOOGLE COLIBRI :

Google colibri ou hummingbird, de son vrai nom, concerne la compréhension et l’analyse des recherches de ses utilisateurs. C’est notamment grâce à lui que l’on peut poser une question sous forme de phrase à Google et qu’il comprendra ce que l’on cherche. L’intention de l’utilisateur est mise au centre de l’existence de cet algorithme.

Si tu es comme moi (👵) et que tu as connu la vie avant le colibri, tu as vu la différence. Avant, chaque mot tapé dans une recherche Google était traité individuellement, ce qui donnait parfois des résultats assez…inattendus ! À présent, c’est l’ensemble, l’intention qui est comprise.

Pour le contenter, il faut que tu connaisses les intentions de recherche de ta cible et que tu utilises un champ lexical pertinent et gravitant autour de ton mot-clé principal.

🦜GOOGLE PIRATE :

Petite baguette magique chargée de faire disparaitre des résultats de recherche les sites de téléchargement illégal. Il est également responsable de la protection des droits d’auteur. Cet algorithme est très régulièrement mis à jour afin d’être le plus efficace possible.

GOOGLE PIGEON :

Cet algorithme se charge de proposer les résultats de recherche en fonction de ta localisation. C’est grâce à lui que lorsque tu tapes le nom d’un magasin pour avoir ses horaires d’ouverture tu vas tomber en premier sur celui proche de chez toi.

C’est le grand chef de ton référencement local, c’est grâce à lui que ton entreprise sera visible pour les personnes dans les environs, à condition que tu aies un minimum fait comprendre à Google où tu étais situé !

Bien évidemment, il en existe beaucoup d’autres et tous sont sans cesse mis à jour et améliorés afin de rendre les moteurs de recherche, Google ici en l’occurrence, toujours plus efficaces.

En Bref

Les moteurs de recherche sont des outils très puissants. Ils sont constamment en amélioration et ils peuvent être un réel tremplin pour ton site à condition que celui-ci respecte leurs règles. Il est important pour toi de bien comprendre leur fonctionnement ainsi que les trois phases par lesquelles ils passent afin de travailler au mieux tes contenus. Ce qui est certain c’est que Google, et ses concurrents n’ont pas fini de nous surprendre, l’entrée des intelligences artificielles dans l’équation va rendre les recherches encore plus fantastiques et nous offrir des outils toujours plus fous et performants !

Strategie digitale : Comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche pour un meilleur referencement
Site internet : Comment fonctionnent les moteurs de recherche ?

La publication a un commentaire

  1. Twicsy

    Greetings I am so thrilled I found your blog page, I really found you by accident, while I was researching on Aol
    for something else, Anyhow I am here now and would just like to say cheers for a
    remarkable post and a all round exciting blog (I also love the theme/design), I don’t have time to read through it all at the minute but I have saved it and also included your RSS feeds, so when I have
    time I will be back to read much more, Please do keep up the excellent job.

Laisser un commentaire

10 − deux =